7 réflexions sur “Item 205 – BPCO”

  1. daniel

    “Le diagnostic de sarcoïdose repose sur 3 éléments ine présentation clinico-radiographique…” *une présentation
    “les formes récente évoluant depuis moins de 2ans évoluent favorablement sans traitement en moins de 2 ans le plus souvent” *Les formes récenteS évoluant depuis moins de 2 ans…
    “La radiographie de thorax représente un élément clef de la surveillance en association avec les EFR” petit caractère en trop en début de phrase 🙂

  2. ManonP

    Quelques petites fautes de frappe dans les items ^^

    des paramètres tels qie l’intesité de la dyspnée et la dénutrition sont également fortement prédictifs de la mortalité liée à la BPCO

    La NFSrecherche une polyglobulie réactionnelle à l’hypoxémie, une anémie susceptible d’aggraver la dyspnée

    Le dosage d’alpha-1 antitrypsine est indiqué en cas de § BPCO précoce (< 45 ans)

    t de la prise en charge pharmacologique de la BPCO doit s'accompagner notamment Aide au sevrage tabagique • Vaccinations • Conseils d’activité physique • Conseils diététiques font partie intérante du traitement

  3. Mirza

    petites fautes de frappe:
    la bronchite chronique est une toux productiVE
    la BPCO est UNE maladie respiratoire chronique
    la sévérité de obstruction chronique VARIE (j’imagine que c’est le mot qui manque) en fonction de la valeur du VEMS post-BD
    🙂

Laisser un commentaire